Quel type d'hébergement choisir ?

Pin It

En fonction de vos envies et de votre budget, différentes possibilités de logement s'offrent à vous!

1 - Trouver un hôtel

L'hôtel reste le mode d'hébergement privilégié des voyageurs, les avantages sont nombreux :

- des services qui nous facilitent le séjour : réception, petit déjeuner, bar, chambre nettoyée, des draps et des serviettes propres !

- idéal pour un couple (la majorité des chambres sont des chambres double)

Booking.com

2 - Réserver un appartement

A partir de 3 personnes, l'appartement représente une solution d'hébergement intéressante. On a aussi le sentiment d'être chez soi et on peut cuisiner. Le salon permet les moments de convivialité et les chambres préservent l'intimité.

3 - Opter pour l'auberge de jeunesse

L'atout n°1 de l'auberge de jeunesse est son prix imbattable. L'ambiance est généralement très cool et il est facile de rencontrer d'autres voyageurs.

La clientèle est souvent jeune (18-25 ans) et les chambres sont la plupart du temps des chambres-dortoirs.

4 - Loger chez l'habitant

Si comme Antoine de Maximy ("J'irai dormir chez vous"), vous désirez manger et dormir chez un autochtone afin de mieux connaître le mode de vie et les us et coutumes du lieu, l'hébergement chez l'habitant est fait pour vous !

 

A noter que les locations de logements de particuliers, type Airbnb, ne sont pas mentionnées dans cet article car la législation relative à ce type d'hébergement varie en fonction des pays. Exemples :

A Amsterdam, il est légal de louer son logement qu'on soit locataire ou propriétaire, tant que les vacanciers payent les taxes de séjour et que les loueurs déclarent ce revenu supplémentaire.

A Barcelone, il est illégal de proposer un bien à la location pour une durée inférieure à 1 semaine.

En 2010, l'Etat de New York a voté une loi sur les "hôtels illégaux". Les new yorkais n'ont pas le droit de tirer un revenu d'une location de moins de 29 jours s'ils ne sont pas présents dans le logement durant la location.

Nous vous conseillons donc d'éviter, pour l'instant, ce type de location de biens entre particuliers.

Informations supplémentaires