Miami Dolphins

 

Pin It

Date de fondation de la franchise : 1966
Couleur : orange, bleu-vert et noir
Stade : Hard Rock Stadium 
Palmarès : Super Bowl 1972, 1973
Entraineur : Adam Gase
Site officiel : Miami Dolphins

Zoom sur les cheerleaders des Dophins

Les cheerleaders ce sont les pom-pom girls version outre-atlantique. L’expression pom-pom girl n’est pas utilisée aux Etats-Unis, ni-même au Québec où on parle de meneuse de claque !

Les cheerleaders de l'équipe de football américain de Miami sont apparues lors de la saison 1966. Elles s'appelaient alors les Dolphin Dolls. A chaque match, les cheerleaders étaient réparties en deux groupes : un premier groupe faisait le spectacle le long du terrain et un second groupe encourageait l’équipe depuis les tribunes.

En 1978, Joe Robbie, le propriétaire des Dolphins de Miami, modernise l’image des cheerleaders. Il retient 30 jeunes femmes parmi les 300 auditionnées pour intégrer une escouade de pom-pom girls appelée Starbrites. Leurs tenues évoluent également, elles portent un maillot de bain une pièce et des bottes. Elles dansent depuis la zone d'en-but Est du stade (Orange Bowl à l'époque) et proposent des spectacles musicaux lors de la mi-temps, accompagnées d'un orchestre.

En 1983, les Starbrites deviennent les Miami Dolphins Cheerleaders, leur nom actuel.

Au fil des années, les cheerleaders multiplient les activités hors terrain avec des calendriers ou des chansons !

Les cheerleaders de 2012 ont fait une vidéo de Lip Sync (en français : bouger les lèvres sur les paroles, mais ne pas chanter) sur la chanson Call Me Maybe de Carly Rae Jepsen.



Fort du succès de la vidéo, elles réitèrent l'opération en 2013 avec une reprise de 22 de Taylor Swift.

 

Informations supplémentaires