Le derby de Madrid

Pin It

     Le derby de Madrid oppose les deux grands clubs de la capitale espagnole : le Real Madrid face à l'Atlético de Madrid. En dehors de ces deux géants, Madrid accueille aussi l'équipe du Rayo Vallecano située dans le quartier de Vallecas et le club de Getafe, basé dans la banlieue sud de la ville.

     A Madrid, on considère traditionnellement qu'il y a un supporter de l'Atlético pour trois supporters du Real. Depuis le premier derby de février 1905 qui s'était soldé par un match nul, chaque rencontre est une opposition aux multiples facettes :

- géographique : le Real a son stade au nord de la ville, l'Atlético, au sud, le long de la rivière Manzanares, puis à l'est avec le nouveau stade construit en 2017.

- structure juridique : contrairement au Real qui est la propriété de ses socios, l'Atlético a changé de statut en 1992 en devenant une société anonyme à objet sportif.

- sociale : les supporters du Real sont globalement plus "aisés" que ceux de l'Atlético même si on trouve des fans du Real dans toutes les couches de la société espagnole.

- sportive : le Real est le recordman des victoires en Ligue des champions (11), le palmarès de l'Atlético est plus modeste (2 Ligues Europa). L'hymne du Centenaire du club, "Qué manera de sufrir", écrit par Joaquín Sabina, ne parle pas d'amour et de souffrance pour rien !

JavaScript doit être activé pour utliser les cartes Google.
Il semble que JavaScript soit désactivé ou non supporté sur votre navigateur.
Pour voir les cartes Google Maps, activez JavaScript en changeant les options de votre navigateur, puis rechargez la page.



     Les deux équipes se sont affrontés plus de 260 fois, le Real a remporté 55% des matchs, l'Atlético 25% (20% de matchs nuls). Le meilleur buteur de l'histoire du derby est aussi merengue puisqu'il s'agit d'Alfredo di Stéfano, avec 15 réalisations. Quelques grand joueurs ont porté les deux maillots : Bernd Schuster, Hugo Sanchez, Luis Aragonés, Santiago Solari ou encore José Antonio Reyes. A noter également que Raúl a été formé au club colchonero. L'ancien numéro 7 de la maison blanche a quitté l'Atletico pour rejoindre le Real, à l'âge de 13 ans, quand ont été supprimées les équipes de jeunes. Il inscrira son premier but en Liga lors de la saison 1994-1995 contre... l'Atlético !



     En championnat espagnol, le derby madrilène a lieu deux fois par an. Une fois au stade Santiago Bernabéu du Real Madrid (80 000 places) et une fois au stade Wanda Metropolitano de l’Atlético de Madrid (68 000 places). Les deux équipes s’affrontent également régulièrement en Coupe d’Espagne et en Coupe d’Europe.

Vaut-il mieux voir le derby de Madrid dans le stade du Real ou de l’Atlético ?

Bonne question ! Wanda Metropolitano est en ébullition lors de la venue du Real et la ferveur des supporters est totale ! A Santiago Bernabéu, l’atmosphère est plus feutrée mais le stade en lui-même est beaucoup plus impressionnant que celui de l’Atlético. 

A vous de voir ;)

Pour réserver des tickets de match, nous vous recommandons le site suivant :

Billets pour La Liga

Comment se rendre au stade Santiago Bernabéu ?

Métro : station Santiago Bernabéu sur la ligne n° 10
Plan du métro de Madrid 



Comment se rendre au stade Wanda Metropolitano ?

Métro : station Estadio Metropolitano sur la ligne n° 7
Plan du métro de Madrid



     Après chaque titre ou trophée, le Real Madrid et l'Atlético de Madrid communient avec leurs supporters à un endroit symbolique. Pour les Merengues, les rassemblements ont lieu à la Plaza de Cibeles autour de la fontaine Cibeles. La coutume veut qu'un drapeau de l'équipe soit attaché autour du cou de la déesse Cybèle. Quant aux Colchoneros, les célébrations se déroulent à 550 mètres de là, à la fontaine de Neptune !

Informations supplémentaires